Yves Ambroset

« Faire.  Refaire.  Superposer.  Gratter.  Monter.  Tirer.  Créer  une  «  sorte  de  trouble  », selon  ses  propos. Le  travail  d’Yves  Ambroset  est  un  processus  long,  une  suite  de procédures,  une  manière  de  protocole ou  de  rituel.  Les  œuvres  présentées  ici  font écho,  entre  autres,  à  une  exposition  qui  a  eu  lieu  dans  les années  80  à  Metz, dans  laquelle  on  avait  déjà  pu  voir  des  photographies  personnelles  –  intimes  –  sur lesquelles  il  était  intervenu  de  diverses  manières.  Cette  nouvelle  démonstration  va plus  loin,  est  sans doute  plus  radicale  encore,  mais  elle  relève  aussi  du  «  refaire  » et  de  la  superposition,  si  on  la rapproche  de  ce  travail  plus  ancien,  avec  lequel elle dialogue,  comme  une  strate  supplémentaire »

Bernard Heizmann

Après un parcours  d’enseignant et de commerçant, Yves Ambroset obtient le diplôme d’architecte, métier qu’il exerce quelques années en France.
Depuis 10 ans il vit en Italie où il exerce une activité designer et photographe.